Partagez | 
 

 Lee Song Ki - The light that never goes out

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lee Song Ki

avatar

Messages : 5
Date d'inscription : 07/03/2015

MessageSujet: Lee Song Ki - The light that never goes out   Sam 7 Mar - 22:29


Song Ki Lee
"Les citations en anglais c'est trop mainstream"
 

Bonjour ou bonsoir, mes p'tits lapins sucrés. Mon nom à moi, c'est Song Ki Lee ! Je suis née le 1er décembre à Séoul en Corée du Sud. Je suis un gentil petit ange de 22 ans, classe non ? Un petit secret pour la route ; je suis hétérosexuelle et présentement célibataire. On me dit souvent que je ressemble à Lee Sung Kyung, en plus sexy. Parlant de sexyness, je fais partie du groupe des anges, et nous y sommes tous très sexys.


physique
On peut tout de même avouer que j'ai une bouille d'ange avant tout, on ne peut pas vraiment se tromper sur mon cas. Le pire ce sont mes pommettes, elles sont constamment rosées alors impossible de m'accuser de quoi que ce soit avec ma face d'enfant. J'ai un teint plutôt pâle, des yeux en amandes, marrons clairs voir orangés -je me suis amusée à les éclaircir avec du miel lorsque j'avais seize ans, et le reste me semble banal. J'ai de longs cheveux bruns m'arrivant à la moitié du dos qu'il m'arrive de colorer -du moins, décolorer- pour du roux, j'avoue avoir eu les cheveux argent mais les gens vous regardent avec un drôle d'air alors j'ai eu vite fait de changer. Du haut de mon mètre soixante-dix, je suis relativement fine et déteste porter des pantalons,à défaut de ne pas avoir énormément de poitrine j'ai de jolies jambes alors autant les montrer, puis un pantalon n'a rien de féminin on est bien d'accord ?
caractère
Comme je l'ai écrit ci-à côté, j'ai une bouille d'ange et elle ne trompe pas, je suis très loin d'être méchante. Je préfère prendre sur moi et ne rien dire quand on me fait une remarque, je suis la proie facile comme diraient certains, par chance je n'ai jamais été humiliée mais bon. Attention, ne pas être méchante ne veut pas dire que je ne m'énerve pas on est bien d'accord ? Ni que je suis la plus prude du pays. Je ne suis pas timide, j'aime parler et m'exprimer, avoir des discussions tout ça vous me suivez ?
Les gens aiment bien me parler en général, j'ai de la conversation -voir un peu de trop des fois, je suis souriante, gentille (trop ?) et j'essaierai toujours d'éviter de vexer les personnes et au contraire leur tendre la main si jamais ils ont besoin d'aide. On est comme ça chez moi !

on ne change pas le passé
Mon père est un archange, je vous laisse déjà imaginer le tableau. Le problème aux pays des anges quand on vous éduque, c'est que tout doit être tellement bon que ça en devient strict voir trop même. Je vais donc vous passer l'étape de mon enfance, quand ça a vraiment commencé et que -comme tout enfant- j'ai eu du mal à m'y faire mais enfin bon, on s'y fait vite hein.
J'ai eu mes premiers protégés vers mes quinze ans, bien sûr notre espérance de vie est différente de la votre, nous vivons plus longtemps et vieillissons beaucoup moins vite. Pour vous donner une idée, mes quinze datent des débuts de la télévision vous voyez le délire ? Je ne vous parle pas du travail que j'ai eu ces derniers temps entre toutes ces guerres ... J'ai bougé deux fois de Séoul, quand j'étais plus jeune pour ne pas trop me faire remarquer puis j'ai remarqué qu'en changeant d'emplacement dans la ville-même et quelques changements niveau physique ça passait plutôt bien, donc pour l'instant j'use de cette technique et on verra bien par la suite, quand mes cheveux tomberont à cause des multiples changements certainement. J'espère que ce jour n'arrivera jamais bon dieu. A l'heure d'aujourd'hui, je suis fleuriste et là où je travaille, les fleurs ne fanent jamais ! Non je ne vous fais pas un coup de pub, mais pour moi des fleurs fanées symbolisent la mort et le mauvais côté, et j'aime pas ça. Je n'ai jamais compris à quoi cela servait de servir des gens, de profiter de la situation, c'est mal tout ça. Peut-être que c'est mon éducation qui me fait agir comme ça mais bon, il n'y a aucun mérite là dedans. Il vaut mieux aider les gens à rester du côté blanc ou si jamais certains ont mal tourné, il vaut mieux les aider à s'en sortir et là.


derrière l'écran
Vous avez affaire à une RPiste de dix-sept balais surnommée Heidi alors que je me prénomme Eugénie, allez savoir pourquoi. L'univers coréen n'est pas vraiment ma tasse de thé mais j'avoue que le forum, bien que tout récent, me tentait bien donc j'ai fait l'effort ! J'aime le RP, le dessin et la culture nippone, what else ?


fiche by Anthemis.
crédits gifs & icon ;; tumblr & chester.



Dernière édition par Lee Song Ki le Dim 8 Mar - 0:25, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kim Tae Hee

avatar

Messages : 3
Date d'inscription : 04/03/2015

MessageSujet: Re: Lee Song Ki - The light that never goes out   Sam 7 Mar - 22:35

Bienvenue à toi ! Je te souhaite bon courage pour ta fiche !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lee Song Ki

avatar

Messages : 5
Date d'inscription : 07/03/2015

MessageSujet: Re: Lee Song Ki - The light that never goes out   Sam 7 Mar - 22:37

Merci merci !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lee Song Ki

avatar

Messages : 5
Date d'inscription : 07/03/2015

MessageSujet: Re: Lee Song Ki - The light that never goes out   Dim 8 Mar - 0:09

Double-post pour informer que j'ai terminé ma fiche, je ne pense pas qu'elle soit parfaite, j'attends que l'on éclaire mes doutes ! ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Lee Song Ki - The light that never goes out   

Revenir en haut Aller en bas
 

Lee Song Ki - The light that never goes out

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Editeur light libre
» the light of aerendil
» Under the moon light [PV Fel]
» Lucky Light
» Moon Light [Pouffy]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Devil beside You :: Processus of admissions :: Inscriptions-